Quest ce que le Forex ?

Quand on est habitué à sintéresser aux questions de finances personnelles, on arrive souvent à trouver en travers de sa lecture de nombreuses références au terme « forex ». Derrière ce nom quelque peu barbare se cache en fait un produit boursier, ciblant le marché des devises.

Définition du Forex

Le terme « forex » renvoie en fait au terme foreign exchange. De façon simplifié, un « forex » est un produit financier qui cible le marché des devises. Ce marché est celui sur lequel les devises et monnaies, si elles sont convertibles, du monde entier séchangement à des taux fluctuants, cest à dire évoluant librement en fonction de loffre et de la demande. Le tout sous forme de parités.

Historiquement parlant, le marché des devises existe depuis la fin de la parité entre les devises suivant des valeurs étalons (notamment le dollar), dans la foulée des accords de Bretton Wood en 1944 mais surtout des accords de Jamaïque en 1973. Les taux fixes par rapport à une valeur étalon définie ayant disparue, les taux de change devenaient donc flottants et donc susceptibles de varier dans le temps suivant des cours pouvant générer une fluctuation et donc une spéculation financière.

Petit conseil pour en savoir plus sur le sujet. Rendez-vous sur forexdebutant.com. Comparativement, cest un site très complet sur le sujet avec des conseils, des stratégies de placement et de nombreux tutoriaux vidéos. On est vraiment dans la qualité.

Importance du Forex

Cest un marché énorme en terme de volume (le deuxième mondial) qui peut générer un taux de rentabilité très important. Cependant, il ne faut pas sy tromper, cest loin dêtre un marché facile daccès pour les débutants. En effet, cest un marché de gré à gré, cest-à-dire directement entre opérateurs, sans être soumis à un marché « reglementé ». Les gains tout comme les pertes peuvent donc être énormes.

Il sagit donc dêtre prudent.

Côté devises, il existe évidemment des marchés plus porteurs que les autres, avec des monnaies principales et dautres secondaires. Parmi les stars du « forex », on a évidemment :

le Dollar US (libellé: USD, volume: 43 % des ventes et des achats mondiaux),

lEuro (libellé:EUR, volume:19 % des ventes et achats mondiaux),

le Yen japonais (libellé:JPY, volume:8,5 %),

la Livre sterling (libellé:GBP, volume:7,5 %),

le Franc suisse (libellé:CHF, volume:3,5 %),

le Dollar australien (AUD)

le Dollar canadien (CAD).

Pour les devises dites secondaires, on retient essentiellement les monnaies ayant un régime de change liés à une plus grosse monnaie comme le dollar. Cest le cas de lArgentine ou du franc CFA sur le continent africain. Le Yuan chinois est paradoxalement dans la même situation avec le dollar US.